Ergothérapie

L’ergothérapie

L’ ergothérapie est la thérapie par l’activité.  Elle vise à réduire ou rétablir une situation d’incapacité en favorisant la participation aux différentes occupations de la personnes en tenant compte des limitations et restrictions physiques ou mentales afin de l’aider à atteindre son plein potentiel que ce soit dans l’accomplissement de son travail,  des tâches domestiques,  des loisirs, des jeux ou de tout autre habitude de vie quotidienne. Nos services en ergothérapie sont disponibles dans toutes nos cliniques, soit partout à Québec, Beauport, Charlesbourg, St-Émile, Ancienne-Lorette, Donnacona, Pont-Rouge, Notre-Dame-des-Laurentides.

L’ergothérapeute intervient auprès de personnes de tout âge ayant une problématique physique ou mentale qui affecte leur autonomie.  Les objectifs de soins visent à améliorer la qualité de vie de la personne en améliorant ou maintenant leur autonomie fonctionnelle par la pratique d’activités significatives, en développant de nouvelles habiletés, en améliorant la productivité et la gestion de l’énergie et de la douleur.

Champs de travail de nos ergothérapeutes :

Réadaptation fonctionnelle

Évaluation et traitement des personnes présentant des problèmes d’autonomie ou des difficultés dans la réalisation de leurs activités (quotidiennes, domestiques, loisirs, travail) suite à une maladie, un traumatisme, une chirurgie, au vieillissement ou relié à des troubles de la santé physiques, intellectuelles ou perceptuelles.

  • Évaluation des limitations et besoins à domicile, dans les habitudes de vies ou domestiques, dans les loisirs, au travail, etc.
  • Aide à l’autonomie à domicile
  • Développement des capacités fonctionnelles

Réadaptation socioprofessionnelle

Évaluation et traitement des personnes présentant une diminution de leur capacité au travail suite à un accident de travail, une maladie professionnelle, un traumatisme ou une maladie.  Les interventions sont effectuées dans le but de favoriser le maintien ou le retour au travail en tenant compte des exigences physiques de celui-ci.

  • Analyse des lieux de travail et adaptation du poste au besoin
  • Analyse des exigences physiques de l’emploi
  • Évaluation des besoins de réadaptation au regard du travail
  • Planification et gestion du retour au travail
  • Évaluation du rendement occupationnel
  • Développement des capacités de travail
  • Entraînement aux gestes et aux activités spécifiques du travail
  • Conditionnement physique
  • Enseignement sur la gestion de la douleur, de l’énergie et du stress
  • Enseignement des bonnes techniques de travail et de l’hygiène posturale

Évaluation des capacités fonctionnelles et des capacités de travail :

L’évaluation des capacités d’un individu à effectuer des tâches de la vie quotidienne et de travail suite à une atteinte musculo-squelettique ou orthopédique vise à déterminer  quelles tâches ou activité celui-ci est apte à effectuer avec ou sans adaptation et ainsi établir si l’individu peut ou non reprendre son travail initial ou lui permettre de trouver quel type d’emploi il pourrait effectuer selon ses capacités

ergothérapie capacité travail

 

Évaluation et adaptation des postes de travail

Évaluation de l’environnement de travail et des tâches reliées au poste de travail.  Analyse des exigences physiques du travail. Évaluation ergonomique de poste de travail. Adaptation et aménagement du poste de travail.
Nos services sont couverts par la CNESST, SAAQ, IVAQ et la majorité des assureurs privés

Évaluation à domicile :

      • Évaluation des limitations et besoins à domicile, dans les habitudes de vies ou domestiques
      • Adaptation du domicile
      • Aide à l’autonomie à domicile

Évaluation, recommandation et enseignement pour l’utilisation des aides techniques de tout genre :

(fauteuil roulant,  triporteur, quadri-porteur, déambulateur et aides à la mobilité comme les cannes, tripodes et autres)

  • Évaluation pour l’obtention d’une vignette de stationnement pour personne handicapée
  • Éducation sur divers sujets (hygiène posturale, techniques de travail, mécaniques corporelles, principes de manutentions

Thérapie de la main

L’ergothérapeute est un des professionnel de la santé qui intervient régulièrement dans la réadaptation les problématiques touchant la main et les doigts puisque ceux-ci sont utilisés pour toutes nos activités fonctionnelles et qui demandent souvent une grande dextérité. L’ergothérapeute utilisera donc des outils techniques ou différentes textures visant à rétablir une meilleure sensibilité. Par des activités manuelles variées, l’ergothérapeute vous aidera à retrouver votre mobilité et votre force de la main et des doigts. C’est ainsi que vous retrouverez graduellement vos capacités.

Ergothérapie en santé mentale

«Les personnes qui souffrent de dépression, d’anxiété, de troubles obsessifs-compulsifs, de phobies, de même que les personnes qui vivent des troubles chroniques majeurs tels que la schizophrénie, les troubles de la personnalité et les psychoses peuvent bénéficier de services d’ergothérapie.  Quelle que soit l’origine de leurs problèmes (perturbation du développement psychologique et affectif, circonstances sociales difficiles ou traumatisantes, maladie organique), toutes ces personnes peuvent éprouver des difficultés à accomplir leurs activités quotidiennes. Elles peuvent également être affectées dans leurs capacités d’action, et dans leurs habiletés relationnelles et sociales. C’est pour pallier ces problèmes que l’on sollicite l’intervention de l’ergothérapeute.»*

Les objectifs

«En santé mentale, les objectifs de l’ergothérapeute sont généralement d’aider la personne à :

  • améliorer ou à recouvrer sa capacité à établir des relations satisfaisantes avec les autres.
  • accroître ses capacités d’adaptation à la vie en société.
  • développer ou restaurer son autonomie dans les activités quotidiennes (hygiène personnelle, entretien ménager, travail, études et loisirs).
  • développer ses ressources personnelles et ses intérêts.
  • connaître et accepter ses limites.
  • regagner sa confiance en soi et exprimer ses sentiments.»*

«En d’autres mots, l’ergothérapeute soutient la personne pour qu’elle atteigne un niveau optimal de fonctionnement autonome dans la communauté. Pour ce faire, il cherche à faciliter la récupération ou le développement des fonctions cognitives (l’attention, la concentration, la mémoire, la résolution de problème, etc.), affectives (par exemple, le contrôle des émotions) et sociales (la connaissance des règles sociales, la capacité à s’adapter au contexte social, etc.) nécessaires pour vivre un quotidien satisfaisant.»*

L’évaluation

«Pour y parvenir, l’ergothérapeute procède d’abord à une évaluation du client. Cette évaluation peut se faire par une entrevue, des questionnaires, une évaluation standardisée, des mises en situations ou des techniques projectives (par exemple, l’évaluation de créations artistiques réalisées par la personne). Ainsi, l’ergothérapeute obtient de l’information relative aux forces et aux difficultés de la personne de même qu’à sa perception d’elle-même. L’ergothérapeute s’intéresse aussi au contexte de vie de même qu’aux rôles et aux tâches particulières de la personne en ce qui a trait aux loisirs, au travail, à l’hygiène personnelle, à la famille et à l’importance que la personne accorde à ces différents aspects de sa vie. Une telle évaluation ouvre la voie à une approche véritablement centrée sur le client, ses besoins, ses intérêts et ses objectifs.»*

L’intervention

«L’ergothérapeute intervient auprès de son client en établissant avec lui une relation thérapeutique et en utilisant des activités qui lui sont significatives. Il l’aide à déterminer les difficultés qui découlent de son problème de santé, à rétablir de façon optimale ses capacités fonctionnelles physiques et psychiques, et à s’adapter à ses limites fonctionnelles. Il guide également son client dans la reprise de ses occupations et de ses rôles tels qu’il les accomplissait avant l’apparition de la maladie ou la réapparition de ses symptômes. Les activités utilisées, qu’elles soient manuelles, artisanales, artistiques ou autres, servent de levier thérapeutique entre la personne et ses difficultés. Avec certains clients, l’utilisation d’activités concrètes vise à les aider à reprendre contact avec la réalité. Avec d’autres, le produit obtenu par la réalisation de l’activité agit sur la confiance en leurs capacités. Les activités artistiques leur offrent également la possibilité d’exprimer leurs sentiments et leurs émotions.»*

*Les informations ci-dessus ont été tirées directement du site de l’Ordre des ergothérapeutes du Québec (OEQ).

Ergothérapie et atteintes neurologiques

Les atteintes neurologiques comprennent plusieurs pathologies touchant le cerveau dont l’accident vasculaire-cérébral (AVC), le traumatisme crâniocérébral (TCC) et la sclérose en plaques (SEP).

Qu’est-ce qu’un AVC?

L’AVC peut être causé par un caillot qui bloque la circulation sanguine au cerveau (AVC ischémique) ou par la rupture d’un vaisseau sanguin dans le cerveau (AVC hémorragique). Dans les deux cas, les neurones du cerveau ne reçoivent par l’apport sanguin nécessaire, ce qui entraîne leur mort. Tout dépendant de la zone du cerveau touchée par l’AVC, les atteintes varient.

Quelle est la récupération attendue après un AVC?

En général, la plus grande partie de la récupération survient dans les trois premiers mois suivant l’AVC. Par la suite, de 3 à 6 mois, de petites améliorations sont encore observées et peuvent se poursuivre jusqu’à un an après l’AVC. Le rôle de l’ergothérapeute est de maximiser cette récupération afin d’optimiser le potentiel d’amélioration de son client. Donc, en ergothérapie, des exercices ciblant précisément les difficultés du client sont effectuées afin de stimuler sa plasticité cérébrale, c’est-à-dire la capacité des neurones qui n’ont pas été touchées par l’AVC à reprendre le rôle de celles qui sont mortes à la suite de l’absence d’un apport sanguin adéquat. Afin de permettre la meilleure récupération du client, les services en ergothérapie doivent débuter le plus rapidement possible après l’AVC.

Qu’est-ce qu’un TCC?

Le TCC est une blessure au niveau du cerveau qui est causée par un impact pouvant toucher la tête ou une autre partie du corps, mais donc la force de l’impact entraine un contact brusque entre le cerveau et la boite crânienne. Le TCC peut être léger, modéré ou sévère. Lors d’un TCC léger, il y a généralement un étirement au niveau des vaisseaux sanguins et des neurones qui s’occupent de transmettre les informations dans le cerveau. Lors d’un TCC modéré ou sévère, il y a une lésion focale ou un hématome pouvant être dépisté par une imagerie cérébrale.

Quelle est la récupération attendue après un TCC?

La récupération attendue varie selon la sévérité du TCC. Le TCC léger récupère généralement spontanément et rapidement (moins d’un mois après l’accident). Par contre, 5 à 15% des personnes touchées par un TCC léger sont à risques de ne pas récupérer spontanément et de présenter des complications limitant leur fonctionnement au quotidien. Dans cette situation, un suivi en ergothérapie est recommandé afin de favoriser la récupération et d’éviter l’installation de séquelles permanentes. De plus, les TCC modéré et sévère nécessitent toujours l’implication de plusieurs professionnels de la santé dont l’ergothérapeute afin de permettre la meilleure récupération possible. Jusqu’à un an peut être nécessaire pour atteindre la récupération maximale des capacités cognitives et jusqu’à deux ans au niveau comportemental. Aussi, il est à souligner que chaque personne a une récupération unique en fonction des atteintes présentes initialement et des autres facteurs pouvant influencer sa réadaptation.

Qu’est-ce que la SEP?

Selon les dernières recherches scientifiques, la SEP est une maladie dégénérative qui touche les gaines de myéline. Ces dernières servent à protéger les cellules du système nerveux et aident à transmettre les informations efficacement à l’intérieur du cerveau pour assurer le bon fonctionnement du corps humain au niveau physique et cognitif. Les symptômes présents varient selon la forme de sclérose en plaques dont est atteint le client (syndrome clinique isolé, forme cyclique, progressive primaire, progressive secondaire ou progressive récurrente).

Quelle est la récupération attendue pour une personne présentant la SEP?

Les capacités de la personne présentant la SEP sont influencées par la présence de poussées. Habituellement, il est possible de récupérer après une poussée de façon spontanée. Toutefois, les traitements en ergothérapie permettent de cibler des exercices pour optimiser cette récupération afin de permettre au client de retrouver le plus possible de ses capacités avant la poussée. Tout dépendant des cas, la rémission après une poussée peut être complète ou partielle. De plus, la récupération attendue et l’évolution du client varient selon la forme de sclérose en plaques.  Peu importe la forme de SEP, les services en ergothérapie peuvent faciliter la récupération après une poussée ou améliorer l’autonomie au quotidien par des stratégies compensatoires.

Quels sont les difficultés possibles en lien avec des atteintes neurologiques?

Un AVC, un TCC ou la SEP peuvent amener plusieurs difficultés au quotidien. Entre autres, les éléments suivants peuvent être atteints :

Au niveau physique
  • Mobilité et force aux bras et/ou aux jambes
  • Équilibre
  • Précision des mouvements
  • Capacité à manipuler de petits objets
  • Fatigue
Au niveau cognitif
  • Mémoire
  • Attention/concentration
  • Résolution de problèmes
  • Vitesse de traitement de l’information
  • Jugement
  • Impulsivité
  • Lecture
  • Écriture
  • Calculs écrits et mentaux
Au niveau fonctionnel
  • Difficulté à s’habiller, à se laver ou à s’alimenter
  • Difficulté à préparer ses repas, à gérer son budget, à faire le ménage ou les courses
  • Capacité à conduire son véhicule de façon sécuritaire

Quels sont les services offerts en ergothérapie pour la clientèle ayant des atteintes neurologiques?

Tout d’abord, l’ergothérapeute débute en effectuant une évaluation des capacités du client afin de ressortir les limitations présentes. Pour ce faire, ce professionnel de la santé utilise différents outils d’évaluation tels que des entrevues, des mises en situation et des outils standardisés. Une fois l’évaluation terminée, l’ergothérapeute peut analyser les résultats afin de cibler les objectifs à travailler avec son client. Par la suite, un programme d’exercices spécifique aux besoins du client est élaboré pour lui permettre d’améliorer ou de maintenir ses capacités ainsi que son autonomie au quotidien.

De façon générale, les modalités suivantes sont souvent utilisées et peuvent varier selon les besoins ciblés :

  • Réadaptation fonctionnelle comprenant des exercices visant à améliorer les difficultés présentes autant au niveau physique que cognitif dans le but de maximiser le fonctionnement au quotidien.
  • Réadaptation cognitive incluant différentes modalités visant à améliorer les fonctions cognitives du client pour faciliter son autonomie au quotidien.
  • Enseignement d’un programme d’exercices à effectuer à domicile pour maximiser le potentiel de récupération.
  • Enseignement de stratégies compensatoires et présentation de différentes aides techniques pour augmenter l’autonomie dans la vie quotidienne.

En somme, une intervention en ergothérapie précoce et axée sur les besoins du client permet de maximiser le potentiel de récupération. À la suite d’une atteinte neurologique l’ergothérapeute aidera à préserver l’autonomie du client au quotidien.

Ergothérapie pédiatrique

ergothérapie enfant

Rôle de l’ergothérapeute

Le rôle de l’ergothérapeute avec la clientèle pédiatrique consiste à prévenir, développer et améliorer l’autonomie et la participation de l’enfant.  L’ergothérapeute intervient dans les différentes activités du quotidien (se nourrir, se vêtir, se laver, jouer, explorer son environnement, bricoler, réaliser des activités d’apprentissage, avoir des amis, etc.).

Pour y parvenir, l’ergothérapeute évalue le développement des habiletés motrices, perceptivo-cognitives, sensorielles, de même que certaines fonctions liées au raisonnement, à la pensée et à l’attention. Ainsi, ce professionnel de la santé pourra identifier les forces, mais également les limites de l’enfant.  Il identifiera ce qui interfère avec la réalisation des activités dans ses différents milieux de vie (maison, école, milieu de garde, etc.). Tout au long de son intervention, l’ergothérapeute tient aussi compte de l’environnement dans lequel l’enfant évolue afin d’identifier les obstacles et les facilitateurs qui ont un impact sur l’autonomie et la participation.

L’ergothérapeute emploie plusieurs modalités d’évaluation telles des entrevues, des observations en situations réelles et des évaluations à l’aide d’outils standardisés. Le professionnel de la santé analyse par la suite l’ensemble des données recueillies afin d’identifier les capacités et incapacités au niveau moteur, sensoriel, perceptuel, organisationnel, etc.

Clientèles pouvant faire l’objet d’une intervention

Nos services d’ergothérapie sont offerts aux enfants présentant les limitations suivantes:

  • Retard de développement moteur global (équilibre assis et debout, déplacement, etc.) ;
  • Acquisition tardive des capacités de développement moteur fin (problème de motricité fine, de préhension, de dextérité fine, etc);
  • Problème ou retard de développement au niveau perceptivo-cognitif (schéma corporel, construction visuo-motrices, coordination, concept des formes);
  • Trouble dans l’acquisition des préalables scolaires (préhension du crayon, découpage, coloriage, etc);
  • Déficiences motrices variées affectant la motricité et/ou la réalisation des habitudes de vie ;
  • Toute autre problématique affectant l’autonomie au quotidien, le jeu ou l’intégration/la performance scolaire.

Les services s’adressent par exemples aux bébés prématurés, aux enfants présentant une hypotonie congénitale, un syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF),  une déficience intellectuelle (trisomie, divers syndromes).  L’ergothérapie peut aussi aider les enfants atteints d’une DMC (déficience motrice cérébrale), des atteintes musculo-squelettiques ou autres conditions orthopédiques.

Moyens d’intervention

Une fois l’analyse de la situation complétée, l’ergothérapeute procède à l’élaboration d’un plan d’intervention qui visera l’amélioration de l’autonomie et de la participation de l’enfant dans les différentes activités du quotidien.

Les différentes modalités employées sont les suivantes :

  • Utilisation du jeu et de différentes activités ludiques afin de stimuler la motivation et de favoriser le développement des capacités.
  • Propositions d’adaptations matérielles, d’adaptations de l’environnement ou recommandations d’équipements spécialisés dans le but d’améliorer le fonctionnement de l’enfant.
  • Collaboration, sensibilisation et enseignement auprès de la famille et des autres intervenants (soit dans le milieu médical, préscolaire ou scolaire) afin de mettre en application les apprentissages et uniformiser les actions.

Nos services d’ergothérapie sont disponibles actuellement dans les succursales des secteurs suivant:

Beauport / Limoilou / Notre-Dame-des-Laurentides  / Ancienne-Lorette / Donnacona / Val-Bélair / Pont-rouge / Montagne-des-Roches / St-Émile

Demande de prise de rendez-vous

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Clinique (obligatoire)

Sujet

Votre message

Cliniques Axo Physio