Incontinence urinaire

Qu’est-ce que l’incontinence urinaire?

L’incontinence urinaire se définit comme une perte involontaire d’urine (souvent appelée fuite urinaire), qu’il s’agisse de quelques gouttes ou d’une quantité équivalant à une miction complète. Elle est généralement due à un relâchement, à une augmentation du tonus ou à une mauvaise coordination des muscles du plancher pelvien.

Il existe plusieurs types d’incontinence urinaire :

L’incontinence de stress, ou incontinence à l’effort, survient lorsqu’une pression ou un choc est appliqué dans l’abdomen. Les circonstances les plus fréquentes sont la toux, l’éternuement, le rire, le soulèvement de charge, la marche, la course et les sauts.

L’incontinence d’urgence est associée à une forte envie d’uriner qui survient de façon très soudaine et qui ne permet pas de se rendre à temps à la toilette. Elle est souvent associée à une « vessie hyperactive ».

L’incontinence mixte est une combinaison des deux types d’incontinence déjà mentionnés.

Il existe d’autres types d’incontinence, plus rares toutefois, qui sont associés à des problématiques neurologiques ou à d’autres conditions médicales. Il est également possible de souffrir d’incontinence urinaire de façon temporaire à la suite d’une chirurgie, par exemple.

 

L’incontinence urinaire et la grossesse

Il est connu que les femmes enceintes et les femmes venant d’accoucher sont plus sujettes à souffrir d’incontinence urinaire. Il ne faut toutefois pas banaliser ces fuites urinaires!

Que vous soyez actuellement enceinte ou que vous ayez accouché récemment, vous pouvez consulter en rééducation périnéale. (Il est toutefois préférable d’attendre environ six semaines après l’accouchement). Et il n’est jamais trop tard pour consulter!

Si vous êtes une adepte de la course à pied ou des activités comportant des sauts et que vous souhaitez vous remettre en forme, mais que vous avez actuellement des fuites urinaires en éternuant ou en soulevant votre bébé, il est fortement suggéré de NE PAS reprendre la course ou les sauts. Consultez d’abord nos physiothérapeutes spécialisées en rééducation périnéale et pelvienne; elles vous enseigneront des exercices adaptés à vos besoins et vous guideront dans la reprise de vos activités. Une reprise précoce de la course à pied ou des activités comportant des sauts risquerait de provoquer une descente d’organe (vessie ou utérus) et d’aggraver l’incontinence urinaire à moyen et à long terme.

 

Prenez votre santé en main avant que votre condition ne se détériore!

Il ne faut pas négliger l’incontinence urinaire, même légère. Contrairement à la croyance populaire, il n’est jamais « normal » d’avoir des fuites urinaires, même légères et ce, peu importe votre âge. Même si vous ne perdez que quelques gouttes d’urine lorsque vous riez ou éternuez, il est fort probable que la situation se détériorera avec le temps, surtout avec le changement hormonal qui accompagne la ménopause. Prenez rendez-vous sans tarder avec l’une de nos physiothérapeutes spécialisées en rééducation périnéale et pelvienne; la problématique ne s’améliorera que plus rapidement si elle est prise en charge rapidement!

Demande de prise de rendez-vous

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Clinique (obligatoire)

Sujet

Votre message

Cliniques Axo Physio