Physiothérapie pédiatrique

Programme pour plagiocéphalie et/ou torticolis

Qu’est-ce qu’un torticolis congénital?

Il s’agit d’une raideur unilatérale de l’un des muscles du cou du bébé, le plus souvent le sterno-cléïdo-mastoïdien, ce qui entraîne une inclinaison de la tête du côté atteint et une rotation du côté opposé. Il s’agit de la troisième anomalie la plus souvent rencontrée chez le nouveau-né.

Les causes du torticolis congénital sont :

  • Un mauvais positionnement du bébé dans l’utérus et/ou durant le travail, ce qui augmente le risque de blessure des muscles du cou;
  • Un accouchement difficile avec l’utilisation de forceps ou de ventouses;
  • Un torticolis postnatal : causé par l’environnement, un mauvais positionnement, une plagiocéphalie, etc.

Qu’est-ce que la plagiocéphalie déformationnelle?

Il s’agit d’un aplatissement du crâne du bébé découlant d’une pression continue sur un côté de sa tête (figure 1). Au cours des quatre premiers mois de la vie du nouveau-né, les os du crâne sont très «mous» et malléables, ce qui le prédispose à la déformation osseuse. Dans 70 à 95% des cas, il y a un torticolis associé à la plagiocéphalie.

Les causes les plus fréquentes sont :

  • Une contrainte de la tête du fœtus sur le bassin maternel en fin de grossesse;
  • Un positionnement prolongé du bébé : position couchée sur le dos, le temps supplémentaire passé dans le siège d’auto ou dans le banc vibrant, etc.;
  • Une naissance prématurée;
  • La présence d’un torticolis congénital;
  • L’atteinte du plexus brachial ou d’une fracture de la clavicule.

Programme pour plagiocéphalie et/ou torticolis

Dodo sur le dos, OUI mais…

Il est essentiel que le bébé soit couché sur le dos au moment du sommeil afin de minimiser les risques de mort subite du nourrisson. Toutefois, il est primordial de s’assurer de changer la position de la tête du bébé autant au repos qu’en activité dans le but de diminuer le maintien prolongé du crâne dans la même position et ainsi éviter le développement d’une plagiocéphalie et/ou d’un torticolis.

Plagiocéphalie

Figure 1: Plagiocéphalie

Conséquences possibles de la plagiocéphalie et du torticolis :

  • Programme pour plagiocéphalie et/ou torticolisLa conséquence principale est d’ordre esthétique : une déformation du crâne et une asymétrie faciale associée. L’œil paraît plus ouvert du côté aplati de la tête; on note également un déplacement antérieur du front, de l’oreille et de la joue du côté de l’aplatissement de la tête.
  • Asymétrie du développement moteur du bébé : difficulté à acquérir des mouvements symétriques de la tête, du tronc et des membres; une négligence sensorimotrice du côté où la tête ne peut tourner, un développement asymétrique des réactions posturales et une asymétrie de mouvements et des postures sont observés dans toutes les positions. Cela résultera en un retard de développement moteur : tendance à utiliser une seule main, difficulté à se retourner, à s’asseoir ou à ramper, etc.

Liens utiles :
oppqAssociation canadienne de physiothérapie (ACP)irdpq

Demande de prise de rendez-vous

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Clinique (obligatoire)

Sujet

Votre message

Cliniques Axo Physio