Pour qu’un enfant puisse grandir en santé, il est important qu’il adopte un mode de vie sain. Qui dit mode de vie sain dit bonne alimentation et surtout activité physique !

L’activité physique chez les enfants est très importante. Elle apporte de nombreux bienfaits pour leur santé autant physique que mentale.

Être actif à tous les jours peut aider les enfants à :

• Améliorer leur santé cardiorespiratoire et cardiovasculaire, ce qui permet de réduire le risque de souffrir de certaines maladies chroniques
• Développer un appareil locomoteur sain (articulations, os et muscles)
• Maintenir un poids santé
• Acquérir différentes habiletés motrices via amélioration de la force, de l’endurance, de la souplesse, de la coordination, de l’équilibre et de l’agilité
• Se faire des amis et développer leurs capacités sociales, ce qui permet de briser l’isolement et de favoriser l’intégration sociale
• Améliorer leur estime de soi et leur humeur
• Surmonter l’anxiété et la dépression
• Améliorer leurs résultats scolaires via augmentation de la concentration et de l’attention

Recommandations selon la tranche d’âge

Avant 1 an

Les enfants de moins de 1 an devraient être actifs plusieurs fois par jour. Lors de période d’éveil, il est recommandé de placer les enfants au sol afin qu’ils puissent jouer de manière interactive. Lorsqu’éveillés, les enfants de moins de 6 mois devraient passer un total d’au moins 30 minutes réparties dans la journée en position sur le ventre.

Exemples d’activités physiques à cet âge :

  • Passer du temps sur le ventre
  • Agripper des objets
  • Rouler
  • Ramper
  • Marcher à quatre pattes
  • Se mettre debout
  • Pousser
  • Tirer, etc.

1 à 4 ans

Les enfants de 1 à 4 ans devraient faire au moins 3 heures d’activité physique par jour. Le 3 h doit être réparti au cours de la journée et inclure des activités de type : activités organisées, jeux libres, intensité faible, modérée, élevée, jeux intérieurs, jeux extérieurs. À cet âge, l’exercice doit être une activité amusante qui passe par le jeu.

Exemple d’activités :

  • Faible intensité : se déguiser, jouer aux blocs, jouer dans le carré de sable, se balancer, glisser, etc.
  • Intensité modérée et élevée : marcher rapidement, jouer dehors, faire des culbutes, lancer ou attraper, grimper, danser, courir, jouer à la tag, sauter, gambader, nager, etc.

5 à 17 ans

Les enfants de 5 à 17 ans devraient faire au moins 60 minutes d’activité physique par jour d’intensité modérée à élevée. Il est possible d’accumuler un total de 60 minutes en faisant deux périodes de 30 minutes. De plus, ils devraient faire des activités d’intensité élevée 3 fois par semaine et des activités qui permettent le renforcement des muscles et des os 3 fois par semaine.

Pour les enfants sédentaires, il est important d’augmenter graduellement le niveau d’activité physique jusqu’à atteinte des objectifs. Il est recommandé de débuter par de plus petites périodes à une intensité moindre et d’augmenter progressivement l’intensité, la fréquence et la durée selon la tolérance.

Exemple d’activités :

  • Intensité modérée : marche rapide, patin, vélo, planche à roulettes, etc.
  • Intensité élevée : course, nage, basketball, hockey, soccer, danse, etc.
  • Activité de renforcement : grimper, corde à danser, se balancer, courir, etc.

Par Valérie Caron, physiothérapeute chez Axo Physio Mailloux

SOCIÉTÉ CANADIENNE DE PHYSIOLOGIE DE L’EXERCICE. Directives canadiennes en matière d’activité physique et en matière de comportement sédentaire. www.csep.ca
SOINS DE NOS ENFANTS. Société canadienne de pédiatrie. L’activité physique chez les enfants et les adolescents. 2012. www.soinsdenosenfants.cps.ca

Articles connexes

Lecture_interactive_orthophoniste_quebec-300x200

Comment préparer les enfants d’âge préscolaire à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture?

À ce jour, on estime que 15% des jeunes rencontrent des difficultés en lecture et en écriture[1]. Toutefois, avec une intervention appropriée, seulement 5% des […]

Lire la suite
Bebe_PositionVentre_ergotherapie_Quebec-300x200

Conseils et alternatives pour les bébés qui n’aiment pas être sur le ventre

Depuis 1992, on recommande aux parents de positionner les bébés sur le dos pour le sommeil afin de diminuer les risques de mort subite du […]

Lire la suite

N’hésitez pas à nous laissez un commentaire à propos de cet article! Nous sommes toujours intéressés par votre opinion!