« Maman! Papa! Regarde ma chandelle! Peux-tu me donner une note ? 

Cette phrase, tous les parents l’entendent plusieurs fois par été. Tous ceux qui ont des enfants et une piscine savent de quoi je parle. Et on n’y échappe pas, on doit surveiller nos enfants. Pour joindre l’utile à l’agréable, voici quelques exercices à faire en gardant la tête hors de l’eau pour ne pas les perdre de vue.

Évidemment, pas besoin d’avoir des petits à surveiller pour les faire!

D’abord, un premier exercice, très facile, est de prendre conscience de sa posture et de la corriger du mieux qu’on peut. En débutant par appuyer les pieds à plat au sol, en conservant une légère flexion des genoux, trouvez une position médiane au bas du dos. C’est-à-dire, ni trop rond, ni trop creux. Abaissez les épaules et reculez le menton afin que les oreilles soient alignées avec les épaules. Prenez de grandes inspirations. L’effet d’apesanteur fourni par l’eau, ainsi que le mouvement de l’eau contribuera à l’efficacité de cet exercice.

Ensuite, si la profondeur de la piscine le permet, tentez de flotter en bougeant sur place pour vous échauffer.

Pour l’échauffement, vous pouvez aussi faire des sauts sur place (sauts de grenouille) en tentant de sortir le plus possible votre corps de l’eau. Vous pouvez aussi marcher dans l’eau (contre sa résistance) en faisant le fameux tourbillon ou en courant. Pour augmenter l’intensité, ajoutez les mouvements des bras, montez les genoux hors de l’eau ou amenez les talons aux fesses pendant la course.

En se tenant à l’échelle ou sur le bord de la piscine, ou encore mieux avec des nouilles sous les bras, conservez un bon gainage des abdominaux pour faire ces exercices :

  1. Allongez et pliez les jambes vers le ventre pour travailler les abdominaux. On peut alterner en allongeant les jambes vers l’avant et vers l’arrière en faisant une petite bascule du bassin.
  2. En position groupée, sortez les genoux de l’eau en faisant des rotations du bassin.
  3. Allongez les jambes bien droites et sortez les orteils de l’eau. Effectuez des mouvements de ciseaux en conservant les orteils hors de l’eau.
  4. Faites du vélo avec les jambes.

Debout, adossé au bord de la piscine, d’autres exercices sont possibles.

  1. Prenez les nouilles ou une planche dans les mains et effectuez des mouvements de va et viens pour tirer ou pousser l’eau.
  2. Soulevez votre poids en appuyant ses mains sur le rebord de la piscine.
  3. Effectuez des mouvements vers l’avant et de côté avec les jambes en prenant soin de conserver le dos bien droit.
  4. Amenez la cuisse sur le ventre en tirant son genou avec les mains pour étirer les masses lombaires.

Les exercices dans l’eau, sont différents des exercices réguliers, car l’effet d’apesanteur et de légèreté facilite grandement l’exécution. Mais ils ne sont pas moins efficaces pour autant, on en a souvent la preuve le lendemain ou quelques heures plus tard quand les effets et les courbatures se font sentir. Il faut donc rester l’écoute et doser les efforts selon vos expériences. Ensuite, pour augmenter l’intensité, essayez de varier votre rapidité d’exécution. La résistance de l’eau sera plus forte et permettra un effort plus grand.

Amusez-vous bien! L’important, c’est profiter de ce temps pour bouger!

Par Chantal Potvin, TRP

Articles connexes

activite_enfants

Activité physique chez les enfants de 0 à 17 ans

Pour qu’un enfant puisse grandir en santé, il est important qu’il adopte un mode de vie sain. Qui dit mode de vie sain dit bonne […]

Lire la suite
Natation_Blessure_epaule_Physiotherapie_Quebec-300x191

Les blessures de l’épaule chez les nageurs

La natation est un sport très populaire. Chaque technique de nage demande un travail extraordinaire à notre corps afin de coordonner toutes sortes de mouvements […]

Lire la suite

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire à propos de cet article! Nous sommes toujours intéressés par votre opinion!