Prendre conscience de sa respiration

La respiration se produit de manière naturelle chez l’humain. Dès la naissance, le cerveau envoie un message aux poumons de se remplir d’air. Le diaphragme, qui est le principal muscle de la respiration, permet de la contrôler. Bien souvent, les gens ne prennent pas conscience de leur respiration, bien que celle-ci puisse avoir plusieurs effets positifs sur le corps humain.

Parfois, les gens ont tendance à oublier comment bien respirer dû aux événements qui se produisent dans leur vie. Lors de moments de stress ou de tensions, les gens ont tendance à respirer davantage du haut de la cage thoracique. Les respirations sont donc plus courtes et superficielles. Il est important de respirer avec l’abdomen, donc le diaphragme, pour remplir les poumons au maximum et avoir une respiration efficace. Lors d’une bonne respiration, le ventre se gonfle, puisque le diaphragme, qui se situe environ du sternum jusqu’à la dernière côte, descend un peu pour permettre aux poumons de se remplir au complet.

La respiration et le stress

Depuis plusieurs années, des chercheurs se penchent sur les liens possibles entre la respiration et le stress. C’est bien connu : une respiration lente et contrôlée permet de se calmer et de réduire le stress. En effet, il existe une zone dans le cerveau qui crée un lien entre la respiration et le comportement d’une personne. Ainsi, lorsqu’une personne vit du stress ou de l’anxiété, le corps sécrète de la noradrénaline. Cette dernière est responsable des effets négatifs causés par le stress, soit le cœur qui bat plus vite, une augmentation de la tension artérielle et un ralentissement de la digestion, etc. Le fait de prendre de bonnes respirations avec l’abdomen permet de réduire le niveau de noradrénaline retrouvé dans le système et ainsi, diminuer le stress et l’anxiété.

Il n’est pas rare, lors de périodes de stress, que les gens oublient même de respirer. Effectivement, ils retiennent leur souffle, que ce soit pendant une communication téléphonique, une réunion ou encore lors d’un problème difficile avec les devoirs des enfants.

La respiration et les douleurs au dos

Comme mentionné plus haut, le diaphragme est le muscle principal de la respiration, mais il possède un autre rôle, soit celui stabiliser la colonne vertébrale. Chez les personnes présentant des douleurs dans le bas du dos, ce muscle est souvent tendu, ce qui crée un manque de stabilité et un mouvement moins harmonieux lors de la respiration. Ce sont pour ces raisons qu’il est important d’avoir une bonne capacité respiratoire et, par le fait même, de prendre le temps de bien respirer pour diminuer les tensions possibles.

De plus, il n’est pas rare que les gens qui ont de bonnes douleurs aient également de la difficulté à bien respirer : la douleur fait que la respiration s’accélère et le souffle est plus court. Le contraire peut aussi être observé : lorsque les gens prennent le temps de ralentir et d’approfondir leur respiration, la douleur a tendance à diminuer.

La respiration est donc un bon outil à avoir dans son coffre pour la gestion de la douleur et pour diminuer le stress. Elle permettrait même d’améliorer le système cardio-vasculaire, de stimuler le système digestif et de s’endormir plus rapidement. Il est donc grand temps de prendre conscience de votre respiration au quotidien!

Geneviève Laviolette, physiothérapeute Axo Physio Notre-Dame-des-Laurentides

Sources:

  1. Breathing control center neurons that promote arousal in mice, K. Yackle, L. A. Schawrz, K. Kam, Science31, 2017, 1411-1415.
  2. Comment la respiration peut diminuer vos douleurs au dos, D. Fortier physiothérapeute, chroniqueur radio-télé et auteur de guides pratiques, 2016.

Articles connexes

méditation-impact-douleur

La méditation et ses impacts sur la douleur

La méditation, est-ce que c’est faire le vide ? La méditation n’est pas un processus dans lequel on fait un vide complet dans sa tête. […]

Lire la suite
yoga

Cinq bienfaits du yoga sur votre corps

Le yoga est une activité physique qui se traduit par un enchaînement de postures diverses, statiques ou dynamiques, et rythmée par une conscience de notre […]

Lire la suite

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire à propos de cet article! Nous sommes toujours intéressés par votre opinion!