Depuis déjà quelques années, la massothérapie est reconnue pour plusieurs de ses bienfaits autant au niveau de la détente et de la relaxation qu’au niveau thérapeutique.

La popularité de cette approche est d’ailleurs en hausse puisque la massothérapie joue un rôle important dans le soulagement des douleurs musculo-squelettiques ainsi que dans la diminution du stress sur le corps humain. Il est tout autant prouvé qu’un traitement en massothérapie provoque une amélioration de la qualité du sommeil, une amélioration de l’énergie en plus d’un renforcement du système immunitaire.

Ainsi, il est possible de diviser les soins de massothérapie en deux grandes catégories :

Le massage de détente

Cette approche plonge le corps dans un état de profonde relaxation en ayant pour but de :

  • Diminuer les effets du stress ;
  • Améliorer la qualité du sommeil par la détente ;
  • Soulager certaines douleurs musculo-squelettiques par la sécrétion d’endorphines (hormone du bien-être) ;
  • Stimuler la circulation sanguine ;
  • Activer les différents systèmes (digestif par exemple) ;
  • Éliminer les toxines accumulées dans le corps.

La principale technique de massage est le massage suédois. C’est une technique dynamique qui consiste en un enchaînement de manœuvres exécutées principalement pour le système musculaire et articulaire.

Le massage thérapeutique

Cette approche permet de travailler des pathologies plus précises, par exemple : la tendinite, la bursite, la capsulite ou un déséquilibre postural. Elle aide principalement à l’atteinte des buts et suivants :

  • Soulagement des douleurs causées par différentes pathologies ;
  • Amélioration de la condition générale du corps ;
  • Augmentation du potentiel de récupération après une blessure ;
  • Prévention de l’apparition d’autres problèmes d’ordre musculaire ou articulaire.

Alors, pourquoi combiner un suivi en massothérapie à des traitements de physiothérapie ?

Il n’est pas obligatoire qu’un suivi en massothérapie soit ajouté à votre suivi en physiothérapie. Cependant, des bienfaits rapides peuvent être remarqués puisque les 2 disciplines se complètent à merveille et permettent aux 2 professionnels de se concentrer sur leurs champs d’expertise. Le physiothérapeute se chargera d’établir un diagnostic et de rétablir les déficiences par des techniques manuelles orthopédiques, de l’électrothérapie, des exercices ainsi que par la thermothérapie (chaleur/glace). Quant à lui, le massothérapeute se chargera d’éliminer les tensions musculaires problématiques limitant l’évolution de la condition. De plus, dans certains cas, des facteurs autres que physiques limitent la bonne progression d’une condition tel que le stress. Les traitements en massothérapie serviront donc à diminuer ce genre de facteurs pour aider à la bonne récupération du client.

Consultez votre professionnel de la physiothérapie si cette combinaison de traitement vous intéresse et sachez que la massothérapie est un service tout autant remboursable par la majorité des compagnies d’assurances que vos traitements de physiothérapie !

Par Ann-Élizabeth Bernard, TRP et massothérapeute, Axo Physio Val-Bélair et Mailloux

Articles connexes

La physiothérapie vue par des physiothérapeutes

Lire la suite
maux-genous-physio-quebec-300x200 (1)

Les maux de genou et la physiothérapie

Lire la suite

N’hésitez pas à nous laissez un commentaire à propos de cet article! Nous sommes toujours intéressés par votre opinion!