Le défilé thoracique est formé de trois espaces situés au niveau de l’épaule et du cou. Ces espaces permettent le passage des vaisseaux sanguins et des nerfs qui proviennent du cou et du thorax. Le syndrome du défilé thoracique est occasionné lorsque ces espaces deviennent restreints et qu’il se produit une compression des vaisseaux et/ou des nerfs. Selon les statistiques, entre 3 et 80 personnes sur 1000 vont présenter le syndrome du défilé thoracique.

Quels sont les symptômes possibles ?

Relié à la compression d’un ou des nerfs :

  • Sensations d’engourdissement, de fourmillements et de picotements dans le cou et l’épaule et/ou l’avant-bras et/ou la main
  • Une douleur dans le bras et la main
  • Une faiblesse et des crampes au niveau des muscles de la main

Relié à la compression d’un ou des vaisseaux sanguins :

  • Une douleur profonde dans le cou et l’épaule souvent présente durant la nuit
  • Une douleur pulsative au niveau de la clavicule
  • La main froide et/ou bleutée
  • Sensation de gonflement du bras

Quelles sont les causes principales ?

  1. Une posture incorrecte (par exemple : épaules tombantes, tête avancée, etc.)
  2. Travail avec des mouvements répétitifs avec les bras en élévation
  3. Traumatisme lésionnel (accident, coup, etc.)
  4. Anomalie(s) anatomique(s)

Comment est fait le diagnostic ?

Lors de votre rencontre en physiothérapie, votre physiothérapeute va procéder à un examen subjectif et objectif de votre condition à l’aide de différents tests et positionnements afin de valider si vos symptômes sont associés à cette affection. Suite à l’évaluation, votre physiothérapeute pourra vous expliquer les origines et causes de la pathologie identifiée.

Quels sont les traitements en physiothérapie pertinents ?

Selon la condition individuelle du client, le physiothérapeute peut utiliser les différentes modalités d’intervention telle que les techniques de relâchement et d’étirement des muscles qui causent cette affection afin de diminuer la compression des nerfs et/ou des vaisseaux sanguins. Pour la gestion de la douleur, l’utilisation de la chaleur, des ultrasons et des agents électro-thérapeutiques sont des moyens efficaces pour soulager les symptômes. Le physiothérapeute pourra également procéder à l’évaluation des anomalies anatomiques d’ordre musculo-ostéo-articulaire et de votre posture pour améliorer votre condition et prévenir les risques de récidive.

Par Cyndia Turcotte, physiothérapeute, Axo Physio Donnacona et Des Carrières

Références :

http://www.institut-main.fr/pathologies-du-membre-superieur/maladies-des-nerfs/syndrome-du-defile-cervico-thoracique.html-150.html
Un dos sans douleur ; Guide complet pour prévenir et soulager les maux de dos. Du cou et des épaules, Dr. Jenny Sutcliffe, Les Éditions de l’homme, 2013

Articles connexes

Natation_Blessure_epaule_Physiotherapie_Quebec-300x191

Les blessures de l’épaule chez les nageurs

Lire la suite
exercices-épaule

8 exercices pour développer vos épaules

Lire la suite

N’hésitez pas à nous laissez un commentaire à propos de cet article! Nous sommes toujours intéressés par votre opinion!