ANATOMIE :

Une bursite est l’inflammation d’une bourse. Le corps comprend un très grand nombre de bourses. Celles-ci se retrouvent à différents endroits, soit à la jonction d’un tendon et d’un os, entre deux muscles, au niveau d’une proéminence osseuse, etc. Il est possible de les comparer à de petites poches remplies d’une fine couche de fluide synovial. Leur rôle est de protéger et diminuer la friction entre les structures.

Site commun :

  •  Olécrâne (au niveau du coude)
  •  Tendon d’Achilles (au niveau du mollet)
  •  Ischios-jambier (au niveau de la cuisse)
  •  Iliopsoas (au niveau de l’aine)
  •  Sous-acromiale (au niveau de l’épaule)
  •  Patellaire (au niveau du genou)
  • Trochantérienne (au niveau de la hanche)
  • Etc.

PATHOLOGIES :

Symptômes

Différents symptômes sont présents lors d’une bursite. Généralement, une douleur et une sensibilité sont rapportées. La bursite s’accompagne souvent d’une perte de mobilité de l’articulation et d’une douleur à la mobilisation. Une enflure au niveau de la région touchée ainsi qu’une rougeur et une chaleur peuvent être présentes.

Causes

Une bourse peut s’inflammer par plusieurs mécanismes :

  • Surutilisation d’une articulation ou d’un muscle
  • Étirement/compression répété
  • Traumatisme/choc
  • Pression excessive ou soutenue
  • Infection bactérienne
  • Pathologies inflammatoires

PRISE EN CHARGE

Lorsque la bursite survient à la suite d’un mouvement ou d’une activité, le repos et l’application de glace à l’articulation affectée, dans un premier temps, sont nécessaires. En physiothérapie, des mobilisations légères selon tolérance peuvent être débutées à mesure que les douleurs diminuent. L’utilisation de modalités antalgiques, comme l’ultrason, peuvent aussi être utilisées pour maximiser la guérison. Des exercices de mobilité sont recommandés par la suite pour maintenir un niveau d’amplitude acceptable à l’articulation. Le retour aux activités sportives se fait graduellement, selon l’évolution de la condition. Plusieurs autres pathologies, telles les tendinopathies ou l’arthrite peuvent présenter ce type de présentation. Il est toujours mieux de consulter un professionnel de la santé pour procéder à une évaluation détaillée de votre condition et ainsi administrer le traitement adéquat.

Catherine Lévesque, physiothérapeute, Axo Physio Mailloux

Articles connexes

Blessure_Chaudoufroid_physiotherapie_Quebec-300x200

Chaud ou froid sur les blessures ?

Lire la suite
epicondylite_coude_Physiotherapeute_Quebec

Qu’est-ce qu’une épicondylite?

Lire la suite

N’hésitez pas à nous laissez un commentaire à propos de cet article! Nous sommes toujours intéressés par votre opinion!