La stabilisation lombaire et les sports d’hiver

Vous voulez profiter de l’hiver pour reprendre vos sports de glisse préférés : ski de fond, ski alpin, patinage, etc., mais vous craignez le retour de vos maux de dos ? Si c’est votre cas, vous devriez consulter un physiothérapeute. Ce dernier est le mieux formé pour faire une évaluation complète de votre condition et vous recommander les exercices les plus pertinents, en fonction de votre sport préféré.

Votre physiothérapeute évaluera entre autres la force et l’endurance de vos muscles stabilisateurs lombaires. Les principaux sont le muscle transverse de l’abdomen, qui se trouve sous vos abdominaux, ainsi que les multifides, qui sont situées en profondeur au niveau de la colonne vertébrale lombaire, dans le bas de votre dos.

Rôle

Le rôle de ces muscles est de maintenir votre lordose (courbure lombaire) en « zone neutre », c’est à dire la position optimale pour diminuer la pression sur vos disques, ligaments et facettes articulaires. Ces muscles deviennent souvent inefficaces suite à une blessure au bas du dos (entorse lombaire, hernie discale, etc.). Un programme d’exercices est alors nécessaire pour les recruter efficacement à nouveau.

Analyse

Maintenant, si on analyse brièvement nos sports de glisse, on se rend compte qu’en pratique on se retrouve souvent en équilibre sur un seul pied. À la poussée sur la glace en patin, ou sur la neige en ski, notre corps doit s’ajuster rapidement pour garder l’équilibre sur une seule jambe et garder notre dos en zone neutre. C’est ici qu’entrent en jeu vos muscles stabilisateurs. Ils doivent se contracter rapidement, sinon votre corps risque de trop se déplacer vers l’avant, l’arrière ou de côté, ce qui amènera un surplus de pression à vos disques, facettes articulaires et ligaments et provoquera votre douleur lombaire.

Traitement

Un programme de stabilisation lombaire en physiothérapie peut être de courte durée, selon votre condition de départ et vos objectifs visés. Vous aurez des exercices à faire à la maison qui ne prendront qu’une dizaine de minutes par jour environ. Différents accessoires, tels qu’un ballon stabilisateur, un ballon bosu, un coussin d’air et des bandes élastiques, pourront être utilisés pour acquérir le maximum de stabilité.

Donc, si vous avez la moindre hésitation au sujet de votre condition lombaire, appelez-nous sans tarder. La saison de ski et de patinage est si courte, mieux vaut prévenir que guérir!

Bonne saison de glisse!

Karina Paquet pht
Axe Physio Courville

Articles connexes

chutes_sur_la_glace

Chutes sur la glace : les traiter et les anticiper

Lire la suite
chutes_sur_la_glace

Cinq conseils pour l’entraînement hivernal

Lire la suite

N’hésitez pas à nous laissez un commentaire à propos de cet article! Nous sommes toujours intéressés par votre opinion!