Prendre un rendez-vous
Où avez-vous mal?
En savoir plus

Les douleurs au coude sont relativement fréquentes et peuvent impliquer les articulations, les muscles, les tendons, les ligaments, les nerfs ou les bourses.
Le coude est composé de 3 articulations soient l’articulation huméro-cubitale, huméro-radiale et radio-cubitale. Parmi les blessures les plus communes causant des maux de coude notons l’épicondylite (tennis elbow) et l’épitrochléite (golfer elbow).

Causes des douleurs au coude

Les causes sont multiples : les traumatismes directs (coup), mouvements répétitifs, effort trop intense ou brusque, chute sur le coude ou sur la main, atteinte de nerfs locaux ou cervicaux, maladie inflammatoire.
Dans le cas des mouvements répétitifs, ceux-ci créent des microlésions au niveau des tissus qui soutiennent le coude. Un geste inadéquat ou une charge trop importante augmentent aussi le risque de blessure. L’inflammation s’installe graduellement et lorsque la blessure n’est pas adéquatement prise en charge, la cicatrisation ou réparation des fibres de collagène n’est pas optimale. L’orientation des fibres est alors compromise et résiste moins bien aux stress que subira l’articulation lors des prochains efforts. Le risque de récidive est alors plus important.

Symptômes de blessures au coude

La symptomatologie dépendra de la source du problème, de la gravité de la blessure et de la nature des tissus atteints.
La douleur peut être locale ou s’irradier vers l’avant-bras ou le poignet. Il peut y avoir gonflement ou rougeur. Lorsqu’un nerf est atteint, des engourdissements ou picotements peuvent aussi être ressentis. Bref la symptomatologie sera fonction du diagnostic.
N’hésitez pas à consulter votre physiothérapeute qui identifiera la nature du problème et pourra vous donner les conseils et exercices appropriés.

Pathologies fréquentes au coude

L’épicondylite ou tennis elbow

L’épicondylite aussi nommée tennis elbow, épicondylalgie ou tendinite latérale du coude, signifie une atteinte des tendons épicondyliens, les extenseurs du poignet. Les tendons ayant subi une élongation ou une déchirure de ses fibres produisent une douleur localisée à la face externe du coude et pouvant irradier vers l’avant-bras jusqu’au poignet.
Le mécanisme de blessure des épicondyliens est habituellement une surutilisation répétée des muscles extenseurs du poignet et de la main. SI la mécanique articulaire du coude n’est pas adéquate, elle peut causer une irritation de la musculature et des tendons et contribuer au développement d’une épicondylite.  La douleur est augmentée lors d’un effort de préhension, de soulèvement de charge (à bout de bras), lors de torsion (poignée de porte).

L’épitrochléite ou golfeur elbow

L’épitrochléite aussi nommée golfer elbow ou épicondylalgie interne est l’atteinte des tendons épitrochléens (muscle commun fléchisseur du poignet et des doigts) situés à la face interne du coude et ayant par conséquent pour fonction principale la flexion du poignet et des doigts.
Le mécanisme de blessure de cette tendinopathie est souvent un surusage, comme dans les sports de raquette, le golf, le baseball, les travailleurs de la construction.

Bursite olécrânienne

La bursite du coude (bursite olécrânienne) est l’inflammation de la bourse située à la partie postérieure du coude. Une bourse est un petit sac rempli de liquide. On observe alors un gonflement plutôt rond directement sur la pointe du coude.

Le mécanisme de lésion peut être traumatique (se cogner le coude), des micros traumatismes répétés (friction, compression), une maladie rhumatismale.
Le physiothérapeute pourra vous aider à diminuer l’inflammation, le gonflement et la douleur associée à la bursite olécrânienne. Il vérifiera aussi que la mécanique du coude soit adéquate.

Dysfonctions articulaires du coude

Lésion en varus (adduction)

La lésion en varus est lorsque l’avant-bras est fixé dans une position vers l’intérieur par rapport à sa position normale avec l’humérus.

Lésion en valgus (abduction)

La lésion en valgus est lorsque l’avant-bras est fixé dans une position vers l’extérieur par rapport à sa position normale avec l’humérus.
Ces dysfonctions sont en général secondaires à un traumatisme ou une chute, un coup de marteau, un placage dans un sport, un coup violent avec une raquette, etc.
Le changement dans l’alignement de l’ossature, crée une tension sur les ligaments et modifie la mécanique des muscles et des tendons de cette articulation. Il est souvent associé à une tendinopathie (épicondylite ou épitrochléite).

Fracture de la tête radiale

La fracture de la tête radiale se produit habituellement suite à une chute sur la main avec le coude en position d’extension qui crée une compression soudaine et forte. La douleur est immédiate et les mouvements de pronation et supination du coude sont douloureux. La fracture sera confirmée par des radiographies. Une période d’immobilisation est nécessaire. Consultez immédiatement votre médecin si vous croyez avoir cette blessure.

Facteurs de risque de blessures ou dysfonctions au coude

Certains métiers ou activités nous prédisposent à développer certaines pathologies plus que d’autres. Au niveau du coude les métiers ou activités suivant sont des facteurs prédisposants :
• Les sports de raquettes (tennis, badminton, squash);
• Les joueurs de golf, de baseball, de quilles;
• Les travailleurs manuels (menuisiers, rénovation, chaîne de montage, déménageurs, entretien, etc.);
• Les travailleurs de bureaux (beaucoup d’ordinateur);
• Le transport répété de charges à bout de bras (valise, porte-documents);
• Les musiciens (mouvements répétitifs);

En plus du type d’activités, les méthodes de travail peuvent aussi être contributoires aux pathologies du coude :
• Poste de travail non ergonomique
• Position de travail inadéquate (à bout de bras, hauteur de surface de travail inappropriée)
• Utilisation d’un mauvais équipement de travail
• Effort musculaire supérieur à ses capacités
• Surcharge en temps ou en répétition de certains mouvements à des cadences trop élevées

Traitements des pathologies musculo-squelettiques du coude

Le physiothérapeute est le professionnel de la santé formé pour identifier et traiter vos lésions musculo-squelettiques. Il évaluera votre condition afin d’identifier la source de votre douleur ou limitation et établira le plan de traitement approprié pour votre blessure au coude. Consultez rapidement votre physiothérapeute afin d’éviter que la douleur s’installe de façon chronique.

Nouvelles mesures

*Covid-19*

Plus d'infos?

Prendre un rendez-vous?

Postulez en ligne

Open