De nos jours, plusieurs adoptent un mode de vie plutôt sédentaire. Ce mode de vie peut amener un déconditionnement, c’est-à-dire une diminution de ses capacités physiques. Ainsi, le risque de trouble musculo-squelettique s’avère plus grand. En effet, selon le type d’emploi, les exigences physiques varient. Néanmoins, autant le maintien de postures statiques que la répétition de mouvements peut occasionner des troubles musculo-squelettiques. Les troubles musculo-squelettiques sont les lésions des muscles, des tendons, des ligaments, des articulations, des cartilages et des nerfs. Ils peuvent survenir de façon insidieuse à long terme (maladie professionnelle) ou lors d’un événement spécifique (accident de travail). Quoi qu’il en soit, un ajustement adéquat de l’environnement de travail peut améliorer les postures adoptées lors des tâches de travail et ainsi permettre de réduire le risque de trouble musculo-squelettique. Cet ajustement peut être réalisé au terme d’une analyse de l’environnement de travail par un/une ergothérapeute. C’est ce qui sera présenté dans les paragraphes qui suivent.

POURQUOI l’analyse de poste de travail en ergothérapie ?

L’ergothérapeute s’intéresse à l’interaction entre une personne, son environnement et ses occupations. Ainsi, l’ergothérapeute est outillé pour évaluer le fonctionnement des travailleurs dans leur milieu de travail et proposer un plan d’intervention adapté à leurs besoins et à leur contexte de travail. Que ce soit en prévention des troubles musculo-squelettiques ou encore pour contribuer à résoudre une problématique déjà installée, l’évaluation en milieu de travail par un ergothérapeute peut favoriser le maintien ou la réintégration en emploi sécuritaire et durable. Lorsque le trouble musculo-squelettique est déjà présent, l’évaluation en milieu de travail est un complément aux traitements en clinique et aux traitements des autres professionnels afin d’adresser les problèmes à la source. Par ailleurs, lorsqu’elle est effectuée en prévention, l’évaluation en milieu de travail peut faire en sorte de sauver du temps et de l’argent qui auraient été consacrés aux traitements et à la médication en cas de trouble musculo-squelettique.

 

CONTEXTES d’intervention :

Les évaluations en milieu de travail peuvent se dérouler dans tous types de milieux de travail, que ce soit un emploi de type administratif (tâches de bureau) ou tout autre contexte de travail (exemple : usine avec travail à la chaîne). Les objectifs des évaluations peuvent différer selon les besoins du client. De façon générale, l’évaluation en milieu de travail vise à identifier les facteurs qui soutiennent le client dans la réalisation de son travail de même que ceux qui entravent la réalisation du travail de façon sécuritaire. Ce sont pour ces derniers facteurs que l’ergothérapeute mettra en place diverses modalités, et ce, afin d’en atténuer l’impact sur le rendement au travail du client. Ainsi, l’ergothérapeute pourrait être consulté pour les différents mandats suivants :

Besoin ponctuel d’un travailleur ou d’un employeur (aucun suivi préalable en clinique requis) :

o   Prévenir l’apparition de troubles musculo-squelettiques ;

o   Éviter l’aggravation d’un trouble musculo-squelettique et/ou contribuer au processus de guérison ;

o   Émettre des recommandations concernant l’environnement de travail et les différents postes ;

Modalité d’intervention avec un travailleur qui est déjà suivi en ergothérapie dans un service de 1ère ligne ou encore dans un programme de développement des capacités pour soutenir le retour au travail ;

Vérifier l’adéquation entre les capacités du travailleur et les exigences de son travail en lien avec la présence de limitations fonctionnelles déjà établies par le médecin traitant (mandat souvent demandé par un assureur à un ergothérapeute non impliqué dans le dossier du client).

 

DÉROULEMENT du suivi en ergothérapie

Évaluation :

Tout d’abord, l’ergothérapeute déterminera le mandat de son intervention conjointement avec le client pour s’assurer de répondre à ses besoins. Ensuite, il procédera à son évaluation composée des différentes étapes ci-dessous. Il est important de noter que les besoins peuvent varier selon le mandat et si le travailleur est déjà suivi ou non par le thérapeute.

·       Mise en contexte par suivi téléphonique : évaluation des besoins et planification de la rencontre (date, lieu, personnes présentes et consentement des différents tiers) ;

·       Rencontre avec le travailleur par entrevue (condition médicale, portrait des capacités par bilan fonctionnel, description des tâches, du contexte et de l’environnement de travail, etc.) ;

·       Prise de mesures anthropométriques en vue de comparaison avec les équipements déjà en place en milieu de travail et/ou les commandes de nouveaux équipements ;

·       Observation du travailleur par mise en situation dans la réalisation des tâches de travail en milieu réel et prises de photos / vidéos au besoin pour documenter ;

·       Ajustement immédiat des équipements ou de l’environnement si possible ;

·       Recommandations quant aux ajustements à apporter au niveau de l’environnement ou encore des techniques de travail à favoriser ;

·       Production d’un rapport par l’ergothérapeute ;

·       Rencontre de suivi et ajustements au besoin.

Rapport :

À la suite de l’évaluation, l’ergothérapeute produira un rapport détaillé pour transmettre les observations et les différentes recommandations au client. D’ailleurs, c’est dans ce rapport qu’il se positionnera (si tel est le mandat), sur l’adéquation entre les capacités du travailleur et les exigences de son poste de travail. Un rapport comportera généralement les différentes sections suivantes :

·       CONTEXTE de la visite ;

·       Différentes OBSERVATIONS en lien avec les caractéristiques de la personne, les tâches de travail à effectuer (description des exigences et photo au besoin) et les particularités environnementales ;

·       Mise en relation des différentes composantes qui influence les capacités au travail dans une ANALYSE ;

·       RECOMMANDATIONS relatives au méthodes de travail à favoriser, aux ajustements des différents équipements et l’aménagement du poste de travail.

 

Ainsi, l’analyse d’un poste de travail en milieu réel est favorable pour valider les informations obtenues préalablement par le travailleur ou encore l’employeur, pour avoir un meilleur portrait de l’ensemble des possibilités en milieu de travail concernant l’environnement et l’ouverture de l’employeur face aux différentes modifications ainsi que pour mieux cibler les leviers et les facteurs pouvant faire obstacle à un éventuel retour ou maintien à l’emploi.

TARIF

Les tarifs d’interventions sont variables selon les mandats préétablis et le lieu de travail (temps de déplacement). Informez-vous auprès de nos cliniques pour demander une soumission qui correspondra à vos besoins.

POUR EN SAVOIR PLUS

Afin de vous faire une idée d’autant plus complète de l’étendue de la pratique de l’ergothérapeute en lien avec la santé physique en milieu de travail, voici des exemples concrets de ce que peut faire l’ergothérapeute intervenant auprès d’un client souffrant de maux de dos via le site internet de l’ordre des ergothérapeutes du Québec.