Vous arrive-t-il d’éprouver de la difficulté à vous endormir à cause d’inconforts ou de douleurs ? Vous arrive-t-il de vous réveiller le matin avec un douloureux torticolis ? Savez-vous qu’il est possible que votre oreiller ou votre position de sommeil soient la cause de ces malaises ?

La position adoptée pour dormir

Tout d’abord, il a été démontré que la position que vous adoptez pour dormir influence directement la santé et la mobilité de votre colonne vertébrale. En effet, une position de sommeil inadéquate peut entraîner une compression ou un étirement prolongé des structures de votre cou. Au réveil, vous pourriez alors ressentir des douleurs au cou, aux épaules ou dans les omoplates, des maux de tête, des tensions musculaires, etc. Ces mauvaises positions peuvent également favoriser à long terme l’apparition de problèmes articulaires, telle l’arthrose, et ainsi mener à des restrictions au quotidien. À titre d’exemple, il pourrait devenir difficile de pencher la tête vers l’avant pour se laver les cheveux ou de tourner la tête afin d’effectuer un angle mort en voiture.

Qu’est-ce qu’une bonne position de sommeil ?

L’élément clé à respecter consiste en un bon alignement de votre cou par rapport au reste de votre colonne vertébrale. Votre tête ne devrait jamais se retrouver trop surélevée, trop basse ou en rotation lorsque vous dormez. Par exemple, dormir sur le ventre apporte beaucoup de stress sur la colonne vertébrale, car cela force votre cou à demeurer arqué vers l’arrière ainsi qu’en rotation durant la nuit. Cette rotation amène une compression importante sur vos articulations, ce qui peut causer un torticolis ou une diminution de capacité à mobiliser le cou. Les opinions sont unanimes envers cette position : elle est à éviter ! Il serait donc plus judicieux d’opter pour dormir sur le dos ou sur le coté, car ces positions rendent plus facile l’alignement adéquat de votre tête. De façon générale, la position la plus recommandée par les professionnels de la santé est celle sur le côté.

Comment choisir son oreiller ?

Il est également important de bien choisir son oreiller afin de supporter les courbes naturelles de votre cou. Pour ce faire, celui-ci ne devrait pas être trop épais ou trop dur. Si vous dormez sur le côté, l’oreiller devrait simplement servir à remplir l’espace entre votre tête, votre cou et votre matelas, sans la soulever. Afin d’y arriver, il devrait être légèrement plus épais sous votre cou que sous votre tête. Pour ceux et celles qui préfèrent dormir sur le dos, ce principe demeure le même : votre tête ne doit pas demeurer plus haute que vos épaules ni penchée vers l’arrière.

Une bonne posture de sommeil

Adopter une bonne posture de sommeil et utiliser l’oreiller adéquat sont des facteurs qui peuvent grandement améliorer la qualité de votre sommeil en prévenant ou en réduisant les douleurs qui y sont associées. Il existe également d’autres problématiques à prendre en compte pour choisir la meilleure position, tels les douleurs lombaires ou d’autres problèmes de santé comme l’apnée du sommeil. Il n’en demeure pas moins que dans le doute, il est important de consulter votre physiothérapeute pour de bons traitements et de judicieux conseils !

Par Pier-André Surette, M. Pht

Articles connexes

physiotherapeute-quebec-300x200

Cinq astuces pour avoir une bonne posture

Lire la suite
Bon_oreiller_conseils_Physio_Quebec-300x200

Le bon oreiller

Lire la suite

N’hésitez pas à nous laissez un commentaire à propos de cet article! Nous sommes toujours intéressés par votre opinion!