La douleur fémoro-patellaire

Dans cette ère où la course à pied est de plus en plus pratiquée, en lien avec sa facilité d’accès et son coût relativement faible, nous remarquons que le nombre de consultations en physiothérapie pour des douleurs aux genoux reliées à cette activité est également à la hausse.

Si vous avez mal aux genoux lors d’une activité prolongée, il se peut que vous souffriez alors de douleurs fémoropatellaires (fémororotuliennes). Il s’agit d’une douleur diffuse autour ou derrière la rotule qui peut être aggravée lors d’une activité prolongée en mise en charge comme la course à pied, le fait de monter ou descendre des escaliers, d’être obligé de vous accroupir souvent ou de passer régulièrement de la position à genoux à celle debout.

Il faut savoir que la rotule est un os particulier qui sert de levier à votre genou pour que le muscle de votre cuisse (quadriceps) puisse tirer sur le tibia et vous permettre d’étendre la jambe. La rotule sera alors amenée vers le haut et sera comprimée contre l’extrémité de votre fémur. Plusieurs structures sont alors attachées sur la rotule et peuvent être responsables de la douleur comme des tissus ligamentaires (rétinaculum), le tendon rotulien ou le pad adipeux.

Le facteur de risque qui est souvent la cause de la douleur fémoro-patellaire est un changement rapide dans les paramètres d’activité habituelle. Il peut s’agir d’un nouvel itinéraire de course avec plus de montées ou d’un changement d’emploi pour lequel vous devez monter plus d’escaliers dans votre journée. Votre corps va s’adapter au changement, il suffit de lui donner assez de temps pour le faire et ne pas excéder la charge de travail qu’il peut accepter. Dans le cas d’une telle douleur, le repos complet prolongé n’est pas la solution. Vous pouvez poursuivre votre activité, mais en réduisant la charge. Dans le cas de la course à pied, il pourrait s’agir de réduire la vitesse de course, courir moins longtemps et éviter de courir en pente descendante.
En résumé, il est important de respecter le rythme d’adaptation de votre corps lors de la pratique d’activité physique. Si jamais vous rapportez une douleur telle que décrite plus haut lors d’activité prolongée, n’hésitez pas à consulter votre physiothérapeute afin qu’il puisse analyser ce qui ne fonctionne pas, évaluer votre force musculaire et vous donner les exercices appropriés pour vous permettre de retourner à votre activité sans douleur.

Par Sébastien Alie, physiothérapeute, Axo Physio des Carrières

Articles connexes

fracture-stress-physio-quebec

Cinq règles pour courir sans se blesser.

Lire la suite
Etirements_statiques_dynamiques_Quebec-300x200

Étirements statiques VS dynamiques

Lire la suite

N’hésitez pas à nous laissez un commentaire à propos de cet article! Nous sommes toujours intéressés par votre opinion!