PROLAPSUS PELVIEN (DESCENTE D’ORGANE)

Qu’est-ce qu’un prolapsus?

Un prolapsus, communément appelé descente d’organe, est un bombement d’un organe (urètre, vessie, utérus ou rectum) dans la paroi vaginale.  Fréquents suite aux accouchements, ils peuvent, entres autres,  aussi survenir dû à une augmentation de la pression intra-abdominale (soulèvement de charge, impacts, toux, constipation chronique) ou encore une chirurgie pelvienne comme l’hystérectomie.

Quels sont les symptômes associés aux prolapsus?

Les symptômes suivants peuvent être liés aux prolapsus:

  • Sensation de lourdeur vaginale
  • Sensation que quelque chose sort
  • Incontinence urinaire
  • Gouttes post miction
  • Difficulté à uriner
  • Douleur aux relations sexuelles
  • Pression dans le bas du dos
  • Constipation
  • Incontinence fécale (soiling)
  • Sensation de vidange incomplète

Comment les traiter?

L’intervention de première ligne dans les cas de prolapsus pelvien est la rééducation périnéale, qui permet de prévenir la progression du prolapsus, réduire la fréquence et la sévérité des symptômes associés et d’éviter ou retarder une chirurgie.   Les traitements incluent des exercices de renforcement des muscles du plancher pelvien et des abdominaux, des conseils en lien avec l’hygiène de vie, les activités du quotidien et sportives, des techniques de diminution de la pression intra-abdominale, des corrections posturales et, au besoin, l’utilisation d’un pessaire.

Qu’est-ce qu’un pessaire?

Il s’agit d’une prothèse vaginale faite de silicone de grade médical qui existe sous différentes formes et grandeurs.

À quoi sert le pessaire?

  • Soutenir les prolapsus et repositionner les organes.
  • Prévenir l’aggravation des prolapsus.
  • Diminuer les symptômes liés aux prolapsus.
  • Peut soulager l’incontinence urinaire de stress ou d’urgence lorsque la rééducation périnéale atteint un plateau.
  • Solution temporaire dans l’attente d’une chirurgie ou lorsque cette dernière est contre-indiquée.
  • Solution conservatrice et non-chirurgicale.
  • Peut soulager les symptômes en l’attente de grossesse éventuelle.

Comment choisir le bon pessaire?

L’ajustement du pessaire se fait par la physiothérapeute.  Plusieurs essais peuvent être nécessaires  afin de s’assurer du modèle et de la grandeur de pessaire offrant confort et support adéquat selon la symptomatologie.  Une évaluation médicale est nécessaire afin de prescrire le pessaire et d’éliminer/traiter toute contre-indications telles:  Irritation vaginale chronique, ulcérations, lacérations ou infection vaginale ou saignements non investigués.  Lors de la réception du pessaire, un suivi périodique avec la physiothérapeute est nécessaire afin d’examiner la muqueuse vaginale et l’état du pessaire.   Ce suivi est effectué à 24-48 heures, 1 semaine, 1 mois, 3 mois, 6 mois puis 1x/année.  Un engagement formel signé est demandé afin de rendre l’utilisation du pessaire sécuritaire.

Les physiothérapeutes qui interviennent dans l’évaluation de votre condition de prolapsus, ont une formation spécifique en rééducation périnéale. N’hésitez pas à vous informer! Plusieurs de nos cliniques Axo offre ce type de service.