Le VPPB (vertige paroxystique positionnel bénin)

Le VPPB est le type de vertige le plus commun.

Définition et symptômes du VPPB (vertige paroxystique positionnel bénin):

Le VPPB est une sensation de vertige intense et rotatoire qui se manifeste au changement de position et survient habituellement dans une position précise et du même côté, intermittent et de courte durée (habituellement moins d’une minute) et qui disparaît rapidement mais se reproduit régulièrement et peut s’étendre sur quelques jours ou même quelques semaines et qui peut être récidivent dans le mois ou années futurs.
L’examen de votre condition doit éliminer la possibilité d’une atteinte neurologique. Le système vestibulaire, qui est situé dans l’oreille interne sert à détecter les mouvements et l’orientation du corps dans l’espace afin de maintenir son équilibre. Ce système composé de trois canaux semi-circulaires (postérieur, antérieur et horizontal) et 2 organes (l’utricule et la saccule). Des petits cristaux de carbonate de calcium sont situés dans ces organes. Lorsqu’ils se délogent et migrent dans l’un des canaux semi-circulaires cela provoque le vertige, car ils empêchent les canaux de fonctionner normalement. Le vertige est associé à un nystagmus (mouvement involontaire des yeux) dont la direction et le sens (horizontal pur, vertical et rotatoire) varie en fonction du canal atteint.
Le principal danger du VPPB est le risque de chute ou d’accident. Il est donc important de consulter rapidement votre physiothérapeute vestibulaire.

LES SYMPTÔMES DU VPPB:

vertiges intenses
courte durée (inférieure à une minute)
vertige plus sévères le matin au lever
provoqués par les changements rapide de position de la tête, comme se lever ou se coucher, se pencher ou se relever, se retourner dans son lit
perte d’équilibre
nausées et vomissements sont souvent associés aux crises

LES CAUSES DU VPPB :

Les causes du VPPB sont souvent indéterminées mais on pense que la cause des déplacements de ces cristaux peut être un traumatisme, le vieillissement, une infection, une chirurgie de l’oreille moyenne, etc.
On recherche donc des antécédents de traumatismes à la tête (commotion), ou au cou (accident de la route), une infection, une opération qui font partie des éléments déclencheurs possibles. Des liens probables ont aussi été identifiés avec l’ostéoporose, l’hypertension artérielle et l’hyperlipidémie.
Ces vertiges sont en fait provoqués par l’accumulation ou le décollement de petits cristaux de carbonate de calcium dans la cupule de l’oreille au niveau des canaux semi-circulaires du système vestibulaire. On dit souvent que ‘ça tourne’ lorsqu’on se penche, qu’on tourne la tête ou lorsqu’on change de position.

LE TRAITEMENT DU VPPB :

En physiothérapie vestibulaire, votre physiothérapeute procédera à une évaluation détaillée pour déterminer qu’il s’agit bien d’un VPPB et utilisera des manœuvres très sécuritaires pour replacer et repositionner les particules ou fragments de microcristaux vers une zone où ils ne dérangeront plus et ne donneront plus de symptômes.

Les manoeuvres de repositionnement pouvant être utilisés (selon la direction de l’atteinte):

manœuvre d’Epley,
manœuvre de Semont
manœuvre de Lempert
manœuvre de Brandt-Daroff
Ces manoeuvres sont en général très efficaces; seulement quelques séances sont souvent suffisantes pour faire disparaître les symptômes; principalement en présence du atteinte du canal semi-circulaire postérieur.
Certaines médications telles que les anti-vertigineux ou les tranquillisants peuvent vous être prescrits par votre médecin afin de diminuer l’intensité des symptômes.